L'actualité immobilière de Kris Immobilier
27 avr

Y a-t-il du gaz radon dans votre maison en vente à Château-Thierry ?

AdobeStock_71270125

Vous aimeriez vendre votre maison à Château-Thierry ? Êtes-vous sûr que le sous-sol ne renferme pas du gaz radon ? De quoi s’agit-il ? Le radon est un gaz radioactif d’origine naturelle qui peut nuire à la santé humaine. Il est la deuxième cause de cancer des poumons. Les principales zones où est concentré ce gaz radioactif d’origine naturelle, incolore et inodore, sont la Bretagne, le Limousin, le Massif central, les Vosges, les Alpes, les Pyrénées et la Corse.

Jusqu’ici, il n’existait aucune obligation de contrôle des risques d’exposition au radon pour les bâtiments d’habitation. Seule une ordonnance du 10 février 2016 mentionne l’obligation pour le vendeur et le bailleur d’indiquer le risque d’exposition au radon dans l’état des risques naturels, miniers et technologiques … Tout cela va changer ! Vous avez une maison à vendre à Château-Thierry ? Qui sait, il existera peut-être bientôt un nouveau diagnostic immobilier à faire réaliser lors de la vente d’un bien immobilier…. En effet, en 2018, la cartographie des zones prioritaires où la vigilance est de mise va être rectifiée et passer d’un échelon départemental à un échelon communal. Au niveau national, 7 033 communes seront ainsi classées en fort potentiel radon.

Pour l’instant, seuls les établissements accueillant du public dans 31 départements doivent faire l’objet de contrôle. La nouvelle réglementation concernera aussi les particuliers. Ainsi, les populations les plus exposées au radon seront mieux informées et protégées.

Pour vérifier si du gaz radon s’est accumulé dans le sous-sol de votre maison à vendre à Château-Thierry, procurez-vous un dosimètre dans le commerce. Lorsque les résultats du dosimètre laissent apparaître une concentration en radon supérieure à 300 becquerels (BQ)/m3, il y a un risque pour la santé humaine. Pour vous en débarrasser, iI suffit d’installer un système de ventilation mécanique ou, à défaut, aérer fréquemment toutes les pièces du logement par l’ouverture des fenêtres, et/ou rénover les sous-sols (étanchéité, par exemple) et les canalisations. Les travaux doivent être conduits par des entreprises compétentes en matière de maçonnerie ou d’étanchéité et plus particulièrement en matière de génie climatique.

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée