L'actualité immobilière de Kris Immobilier
24 mar

Mieux vaut passer par un professionnel pour l’achat d’un bien immobilier à Saâcy-sur-Marne !

maison sur bouton web rectangle bleu

Nous aimerions attirer votre attention sur un fait important. Les acheteurs ne le réalisent pas systématiquement, mais passer par une agence immobilière à Saâcy-sur-Marne pour acheter un logement coûte moins cher que d’acheter, par le biais d’une plateforme, à un particulier ! Vous n’y croyez pas ? Explication.

Si vous souhaitez acheter un appartement ou une maison à Saâcy-sur-Marne ou dans ses environs, la première question à vous poser est : savez-vous négocier ? Si vous ne vous êtes jamais prêté à l’exercice, gardez bien en tête que négocier avec un particulier sera difficile pour vous ! Et pour cause : faire baisser le prix de vente du logement d’un particulier qui n’est absolument pas objectif et qui a fixé son prix de façon aléatoire, c’est presque perdu d’avance !

À l’inverse, que se passera-t-il si vous décidez de pousser la porte d’une agence immobilière à Saâcy-sur-Marne et de vous en remettre à elle, vous libérant par la même occasion de nombreux soucis ? L’agence qui connaît les prix pratiqués sur son secteur sera plus à même d’amener le vendeur à revoir ses prétentions à la baisse. Négocier, c’est son métier. Elle vous fera faire de précieuses économies. Et que sont 4 à 5% de commission lissés sur 25 ans ?

Mais ce n’est pas tout. Forte de son expérience sur ce secteur, votre agence immobilière de Saâcy-sur-Marne pourra vous aiguiller dans votre recherche. Elle vous fera ainsi gagner un temps précieux, car elle sera capable de cerner vos besoins et vous présentera donc des biens qui vous correspondent. Dans ces conditions, vous ne risquez pas d’acheter n’importe quoi !
L’autre point négatif, lorsque l’on passe par une plate-forme qui met en relation les particuliers, c’est le risque que l’on court. Et si le vendeur est malhonnête ? S’il vous a caché des choses, que ferez-vous ? Rappelez-vous qu’un achat immobilier impose souvent de s’endetter sur 25 ans.

C.V. / Bazikpress © Ainoa

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée